You are currently viewing Femme Petite et Enceinte : Conseils et Témoignage

Femme Petite et Enceinte : Conseils et Témoignage

Si vous une femme Petite et enceinte de votre premier enfant, cet article est fait pour vous. Comme vous le savez, la grossesse est un événement important dans la vie d’une femme. Si être enceinte est une vraie source de joie et de bonheur, cela peut aussi susciter de l’inquiétude, surtout quand il s’agit de sa première grossesse.

Et quand on est petite, on ne peut parfois pas s’empêcher de se poser quelques questions sur le sujet.

Est-ce que mon enfant sera plus petit que la moyenne ? A quoi vais-je ressembler au bout du neuvième mois ? Ayant le bassin moins large que des femmes de taille normale ou grande, comment vais-je réussir à accoucher ? Est-ce que je risque de souffrir plus ?

Selon les scientifiques, être petite a un impact sur la durée de la grossesse.

Des études scientifiques ont été menées dans les pays Nordiques (Finlande, Norvège et Danemark) sur 3485 futures mères pour découvrir les causes qui peuvent influer sur une grossesse. 

Avec ces études, les chercheurs souhaitent en apprendre plus sur les causes qui peuvent mener à des grossesses prématurées. En effet, les bébés qui naissent prématurément ont davantage de chance d’avoir des problèmes de santé. Or, plus on connaît les causes, et plus on est capable d’agir sur celles-ci et prévenir les complications.

L’hypothèse qui a été soulevé et dont les scientifiques ont voulu vérifier les données est que les femmes qui sont petites ont tendance à avoir utérus plus petit que la moyenne, ce qui peut limiter la croissance du foetus.

Dans ces études, il a été effectivement mis en évidence un lien direct entre la taille de la mère et la durée de la grossesse. Il semblerait en effet que les femmes petites ont tendance à avoir des grossesses qui durent moins longtemps, leurs tailles contribuant à la formation et l’évolution de l’environnement du fœtus. 

Pour autant, cette étude démontre aussi qu’il n’y a pas de corrélation avec la longueur de l’accouchement, le poids du bébé ou la taille du nouveau-né. Ces éléments relèveraient plutôt du patrimoine génétique des parents.

Et d’ailleurs, Marion mesure 1m55 et a accouché il y a 6 ans d’un beau bébé de 4 kg 310. Elle nous parle de cette belle expérience.

femme petite attendant la naissance de son futur enfant

Témoignage : Je suis petite et j’ai accouché d’un gros bébé.

Une grossesse parfaite et sereine

 » La grossesse s’est super bien passé. Je n’ai eu aucune nausées, ni aucun vertige. Absolument rien de ce côté là, j’ai eu la chance de vivre une grossesse parfaite et sereine et c’est ce que je souhaite à tout le monde.

Pour ma part, le fait d’être petite n’a pas posé de problème, sauf pour les ourlets pour les vêtements de maternité mais cela ne change pas de d’habitude.

Ce qui est un peu perturbant et stressent, c’est qu’on se se sent « s’élargir » et ça fait drôle. Le bébé fait sa place et donc le ventre aussi. C’est assez impressionnant d’ailleurs. On se dit que ce n’est pas possible, mais si !

Un autre point est que les autres personnes nous pensant plus jeunes, le regard des autres peut être mal interprété.

Les médecins estimaient le poids final du bébé à 4 kg 5. Je n’y ai pas cru évidemment. Et pour être honnête, je ne me rendais pas compte de ce que cela pouvait représenter. Je n’avais aucune notion ni aucun référentiel, car c’était ma toute première grossesse. « 

Un accouchement long et  difficile 

L’accouchement avait bien commencé : tout était plutôt bien parti ! L’accouchement par voie basse (avec péridurale) se rapprochait.

Sauf qu’après plusieurs heures, mon col restait ouvert à 8 cm. Le souffle de bébé commençait à diminuer, et il avait complètement tourné. Il n’avait plus sa position de siège.

Panique à bord dans la salle : on fait venir le gynécologue d’urgence pour prendre la décision de la césarienne ou non… Et le verdict tombe… Césarienne en urgence… 

Ce fut la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Je n’avais pas une seule seconde envisagé cela. Pour moi c’était un échec total. Pas d’accouchement par voie basse. 

Mon corps ne voulait pas Je pleure de déception… On m’emmène dans une nouvelle salle, loin de monsieur, mon seul repère et réconfort que j’avais. On essaye de me rassurer, mais rien n’y fait… On me dit que bébé sera là d’ici 15 à 20 minutes mais mon esprit n’était pas réactif. Au final, la césarienne a duré 45 longue minutes….. Bébé est sorti mais je ne peux le voir ni l’entendre. 

A cet instant précis, j’avoue avoir uniquement besoin de mon homme auprès de moi mais impossible, pendant les 2 prochaines heures… Au bout de quelques minutes, on m’emmène mon fils, et je ne réagis absolument pas tant j’étais vidée. Mon fils a pu seulement pendant quelques secondes téter mon nez… Et hop il devait déjà repartir. Tout le monde autour de moi trouvait ça mignon… Pas moi j’étais toujours dans mon état second. 

Quelques heures plus tard je récupère mes deux hommes dont mon fils qui est sorti à 4 kg 310 sans aucun problème, en très bonne santé.

Mes conseils aux futures mamans petites qui appréhendent le moment 

Mon fils: on aurait dit un bébé né il y a 1 mois. Tout le monde dans le service maternité l’appelait le poupon. Aussi, l’envie d’avoir deux enfants est vite passée pour le coup !

6 ans plus tard, je comprends pourquoi la césarienne, et je leur dis merci, car grâce à eux tout le monde va très bien et se porte bien. Je n’ai aucun regret avec du recul, loin de là.

Si je pouvais donner des conseils, ce serait de pas se sous-estimer. Il faut s’écouter et écouter son corps. N’écoutez pas les histoires de poids ni de taille, ça peut vous gâcher une grossesse (j’avais pris 12 kilos et je suis déjà complexée de nature.) alors que c’est un moment heureux.

D’ailleurs, l’envie d’agrandir la famille après 6 ans est revenue. Et je suis à nouveau enceinte fin prête à revivre cette expérience !

conseils pour femme enceinte

Petite et enceinte : que retenir pour accoucher sereinement et profiter de sa grossesse ?

Se décomplexer et se défaire des idées reçues

Comme l’ont démontré les études, il est possible qu’il y ait véritablement un lien entre la taille petite et la durée totale de la grossesse. Aussi, c’est important de bien se faire suivre par un médecin, idéalement gynécologue-obstétricien. Bien entendu, cela vaut pour n’importe quelle future maman mais comme on dit, il vaut mieux prévenir plutôt que guérir.

De plus, ce n’est pas parce que vous êtes petite que votre enfant le sera aussi. Bien entendu, les chances sont grandes mais pas systématiques. De plus, le patrimoine génétique du père rentre également en ligne de compte. 

Vous avez également le cas de figure inverse cela dit. D’après un sondage que nous avons fait sur notre compte instagram, ⅓ des petites qui nous suivent ont un père plutôt grand !

Ensuite, il faut savoir que votre tour de hanches n’a pas nécessairement avoir avec votre capacité à accoucher par voie basse. En effet, c’est la largeur interne de votre bassin qui compte. Vous pouvez très bien avoir des hanches larges et un bassin rétréci et à l’inverse, avoir des hanches étroites et un bassin suffisant pour laisser le bébé comme une lettre à la poste. 

N’hésitez pas à demander conseils à l’équipe médicale qui vous suit. Ce sont les meilleures personnes pour vous conseiller.

Enceinte, vous allez prendre du poids. Et de manière générale, la grossesse a tendance à paraître un peu plus impressionnante chez les femmes de petite taille car le poids a moins de hauteur pour se répartir.

Toutefois, rappelez-vous qu’il n’y a rien de plus beau qu’une grossesse et votre conjoint vous trouvera belle quoi qu’il arrive.

Quelques conseils utiles pour les femmes enceintes

Adoptez une hygiène de vie saine. 

Une alimentation saine, régulière et colorée est importante pour votre santé et la croissance de votre enfant à venir. Pensez également à bien vous hydrater pendant la grossesse. Boire de l’eau permet de stimuler le transit, d’éliminer les toxines, d’éviter les infections urinaires, la constipation et aide à conserver une belle peau.

Restez active ! 

Cela permet de maintenir les muscles abdominaux et périnéaux, aide à la circulation du sang et vous évitera des douleurs au dos. De plus, cela vous permet de vous détendre et de garder le moral. Demandez toutefois à votre médecin les sports qui sont recommandés et ceux qui sont contre-indiqués.

Ménagez-vous

Pour autant, si vous avez tendance à beaucoup travailler et/ou à vous occuper de tout dans la maison, c’est le moment de lever le pied et de mettre votre compagnon à contribution ! Avec l’afflux de progestérone dans votre corps, vous aurez envie de dormir. Mettre au monde un nouvel être n’est pas de tout repos, c’est pourquoi il est crucial de ménager vos efforts.

Hydratez votre peau

Votre peau, notamment celle du bas du ventre, va se tendre. Si vous avez la chance la peau élastique, elle reviendra à la normale avec quelques exercices. Toutefois, si ce n’est pas le cas, votre peau risque d’être fortement marquée après l’accouchement. Aussi, pour éviter cela, pensez à bien hydrater et nourrir votre peau avec les soins, crèmes ou huiles adaptées à votre typologie.

Mettez-vous à l’aise dans des vêtements de maternité

Etre bien dans ses vêtements reste important, même quand on est une femme enceinte. Nous n’avons malheureusement pas de bonnes recommandations à vous faire pour des vêtements de maternité si vous êtes une femme petite. Si vous en avez, n’hésitez pas à les donner en commentaires.

La solution la plus adaptée reste encore de faire des ourlets. Tout ne sera pas optimum dans ce vêtement. Toutefois, puisque ce sont des vêtements que vous ne porterez en théorie que peu dans votre vie, c’est un compromis qui peut être acceptable. Autrement, vous pouvez nous dire en commentaires ce que vous aimeriez comme vêtements de femme enceinte petite. Si nous avons assez de réponses, peut-être pourrions-nous lancer un projet ?

Quoi qu’il arrive, la grossesse est un heureux événement qui vous appartient. Vivez la comme vous la sentez et profitez de ce moment car il est unique et sera sans aucun doute inoubliable.

Laisser un commentaire